Des plantes grasses pour orner son intérieur

Décorer votre intérieur avec une plante apportera de la fraîcheur, mais aussi de la sérénité à votre maison. En règle générale, il n’existe pas de plantes d’intérieur ni d’extérieur. Cependant, certains végétaux nécessitent plus d’attention que d’autres. C’est pourquoi il faut bien choisir son type de plante à l’achat. Pour les débutants, commencer avec une plante grasse est une bonne option.

Quelles sont les caractéristiques de ces plantes ?

 

Les plantes grasses appartiennent à des familles botaniques différentes. Leur point commun réside dans leur capacité à résister à la sécheresse. Certaines de ces plantes poussent dans les zones très arides et arrivent à survivre des mois sans eau. Elles sont habituées à ces milieux défavorables en accumulant beaucoup d’eau et d’éléments nutritifs, surtout pendant les précipitations. C’est cette faculté qui leur donne cet aspect aussi particulier. L’eau et les éléments nutritifs qu’elles amassent se retrouvent emmagasinéssous forme de suc dans les feuilles, dans les troncs, ou dans les racines. C’est pourquoi on les désigne par plantes succulentes ou grasses.

Les cactées sont également considérées comme des plantes grasses. Toutefois, elles ne présentent plus de feuilles, car ces dernières sont représentées par les épines que nous voyons aujourd’hui.

Comment prendre soin des plantes grasses ?

Cela va dépendre de la plante en question. Néanmoins, des règles générales peuvent s’appliquer à toutes.

  • Le substrat

Pour qu’une succulente puisse bien grandir, le choix du substrat est essentiel. Quelle que soit la plante, il faut qu’il soit drainant et poreux. Cela permettra à l’eau de s’écouler correctement, et aux racines de respirer. Si vous choisissez un sol trop lourd, il pourrait accumuler l’eau, ce qui favorisera la pourriture des racines. En outre, il est impératif d’utiliser un contenant (pot) percé pour éviter la stagnation. Le substrat peut être composé de terreau, de terre de jardin, et de matériau drainant à parts égales.

  • L’arrosage

La raison pour laquelle il peut être facile de s’occuper d’une plante grasse est qu’elle supporte très mal l’excès d’eau. En même temps, cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas les arroser du tout. L’astuce est de laisser sécher le substrat, ou du moins la surface entre deux arrosages. En hiver, il faut en réduire la fréquence.

  • La lumière

En général, les succulentes aiment la lumière. Aussi, il serait préférable de les exposer plein sud ou plein ouest en prenant soin de les protéger des rayons directs du soleil. Si vous aimez les sortir dehors, essayez d’abord d’habituer petit à petit ces plantes à la luminosité.

Quelques plantes grasses à essayer pour les novices

 

Il n’y a pas de quoi s’inquiéter si vous n’avez pas l’âme d’un jardinier en vous, certaines plantes succulentes tolèrent les oublis.

  • Les cactus

Les cactus sont en tête de liste lorsqu’il s’agit de cultiver des plantes grasses chez soi. Elles nécessitent très peu d’eau, mais ont quand même besoin de luminosité pour se développer correctement.

  • L’aloevera

En plus de posséder des propriétés médicinales, l’aloevera fait également une belle plante d’intérieur robuste. Leurs fleurs orange ou jaunes égayent la pièce. Toutefois, si vous remarquez que les feuilles prennent une teinte rouge, vous devrez changer le substrat.

  • Le pachypodium

Plante originaire de Madagascar, le pachypodium ressemble à un cactus avec une tige épaisse et des feuilles regroupées au sommet. Le Pachypodiumbrevicaule est idéal en intérieur car il ne dépasse pas 25 cm de haut et 40 cm de large.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *