Quelles sont les étapes du développement d’un logiciel ?

Diverses solutions sont accessibles aujourd’hui pour digitaliser son entreprise. Certes, les logiciels grand public répondent aux besoins des entreprises. Cependant, disposer de son propre logiciel de gestion personnalisé promet divers avantages en plus d’être adapté à son domaine d’activité. Sachant la complexité de cet outil technologique, des sociétés spécialisées sont actuellement à disposition pour assurer la création, le suivi et la maintenance des logiciels d’entreprise. Tour d’horizon sur les étapes de développement d’un logiciel pour plus amples informations.

Étude du projet de l’entreprise : le cahier des charges

Le cahier des charges est le pilier de la création d’un logiciel. Ce document sert principalement à décrire l’ensemble du périmètre fonctionnel du programme en y insérant les principales obligations liées au fonctionnement de l’entreprise en question. Pour le rédiger, un chef de projet expert travaille avec le responsable de l’entreprise. La rédaction du cahier de charge consiste à définir les bases du projet informatique et les besoins en général de la société. Cette étape a été établie afin de répondre à un besoin précis. Si vous avez par exemple besoin de développer un logiciel pour votre entreprise, Sokeo spécialiste logiciel est en mesure de vous procurer des solutions optimisées et adaptées à votre organisation.

Examen technique et fonctionnel détaillé

Toujours dans le cadre du travail collaboratif entre le chef de projet et le responsable de l’entreprise, il est important d’envisager un examen technique détaillé du projet. Cela permettra dans l’ensemble de conceptualiser l’intégralité des écrans du logiciel et d’avoir un aperçu de ses différentes fonctionnalités. Cette étape incluse généralement, la description des expressions quantitatives et qualitatives des fonctions constitutives du projet, l’assurance de l’intégrité des règles de validation et encore la définition des flux de données. Dans tous les cas, le responsable de l’entreprise a toujours le dernier mot. L’analyse fonctionnelle rassemble également la mise en place de la charte graphique de l’application, les règles et les fonctions, l’ossature de l’application. Ces études visent particulièrement à évaluer les risques et à mener vers une réussite certaine du programme selon les plans établis au tout début.

Le développement du logiciel dans son ensemble

Comme affirmée précédemment, la création d’un logiciel est réalisée par des spécialistes dédiés. Pour cette étape, l’entreprise chargée du développement du programme met en œuvre leur savoir-faire dans le secteur. Les analystes programmeurs se mettent au travail selon les règles établies pour ce métier. Toutefois, le pilotage de projet est toujours surveillé de près à partir d’un outil collaboratif que l’on peut découvrir en ligne. Cet outil permet généralement de visualiser en temps réel l’avancement du projet étape par étape. Le responsable de l’entreprise pourra donc donner sa validation selon le cas.

La phase test avant la livraison et l’installation du logiciel

Voici une étape cruciale pour s’assurer la conformité du programme en fonction des fonctionnalités convenues dans le cahier de charges. Si le programme est validé, l’entreprise de création de logiciels procède à l’installation du logiciel. En tout cas, il peut accompagner l’entreprise pour la prise en main. En même temps, les sources et les documentations associées au projet seront remises à l’entreprise en tant que sa propriété intellectuelle complète. La mission de la société de création ne s’arrête pas là. Même après installation, elle s’occupera obligatoirement de l’assistance et la maintenance du logiciel. Cette tâche est soumise à un contrat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *