L’eau du robinet : amie ou ennemie ?

L’eau est l’une des denrées les plus précieuses de notre Terre. Essentielle à notre existence et notre santé, il est conseillé d’en boire 1.5 litres par jour. Les Français ont de plus en plus tendance à bouder l’eau du robinet, alors qu’il s’agissait, il y a encore quelques années, d’un geste commun et quotidien. Pourquoi alors, se méfie-t-on à ce point de la qualité de l’eau qui sort de nos canalisations ? Fausses idées reçues ou raisons véritables, faisons le point sur cette boisson indispensable. 

Des soucis accidentels

Car, comme toute chose, nous ne sommes à l’abri d’éventuels problèmes. Concernant l’eau du robinet, elle a déjà subi certaines contaminations dans différentes petites zones géographiques. Cela peut être causé par une défaillance technique rencontrée lors du traitement des eaux, par l’arrivée involontaire d’eaux usées dans le circuit d’eau potable, … Tant de choses qui, malheureusement, ne peuvent être contrôlées, même si les dégâts occasionnés restent très limités. 

Meilleure qu’on ne le pense

De par ces quelques incidents, l’image de l’eau du robinet a souffert d’une mauvaise publicité. Hors, en dehors de ces idées reçues, elle est bien meilleure pour la santé qu’on ne le laisse croire ! S’informer sur le cycle de l’eau est complexe et passionnant. C’est ce que l’on appelle le “traitement domestique”, il est des plus intéressants dans la compréhension de la surveillance assidue que l’on porte à sa qualité. L’eau du robinet subit effectivement de nombreux traitements afin que cette dernière soit dénuée de toutes bactéries. Quant à l’arrière-goût de chlore qui peut déplaire à certains, il est finalement bon signe ! Cela signifie que l’eau a bel et bien été purifiée dans le seul but de la rendre meilleure pour notre santé. Pour atténuer ce goût désagréable, il vous suffit de remplir un pichet d’eau et de le mettre au frais durant quelques heures. 

Le geste écolo

Même si de plus en plus de Français optent pour l’eau en bouteille, il faut savoir que consommer l’eau du robinet est bien plus écologique (et beaucoup moins cher). Au revoir les déchets plastiques qui habillent notre environnement, au revoir les émissions de CO2 provoquées par les milliers de camions qui apportent d’un point A à un point B les palettes de packs ! Bonjour les économies, bonjour l’écologie et bonjour la vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *