Les dernières innovations en matière de sécurité routière

La sécurité routière est l’une des préoccupations principales des collectivités. Et ces dernières années, elles font régulièrement appel à des entreprises spécialisées dans du mobilier urbain de manière à disposer de toutes les dernières innovations susceptibles de sensibiliser les automobilistes aux excès de vitesse.

La sécurité routière au cœur des préoccupations 

Depuis pas mal années maintenant, la sécurité routière est l’une des préoccupations majeures des collectivités. Voilà pourquoi, régulièrement, des dispositifs sont déployés de manière à limiter la vitesse des conducteurs sur les routes. Cela peut passer par la mise en place de radars ou de contrôles de police, mais également et plus récemment, la limitation à 80 km/h sur les nationales. Et même si cette loi n’a pas été très bien accueillie, il n’en reste pas moins que quelques mois après, elle offre déjà un bilan positif. En effet, le nombre d’accidents et de blessés a déjà commencé à baisser sur les routes. Et c’est dans cette optique que les collectivités continuent leurs efforts et font appel à des entreprises spécialisées dans du mobilier urbain. 

Des innovations sur les routes 

Très au courant des dernières normes françaises et européennes en matière de sécurité, les entreprises spécialisées dans le mobilier urbain sont également au courant des exigences des collectivités et des usagers. Et c’est dans cette optique qu’elles adoptent de plus en plus une position éco-reponsable de manière à fournir du mobilier écologique. Par exemple, elles proposent des coussins ralentisseurs en caoutchouc recyclé qui ne demanderont que peu d’entretien et pourront résister à de gros écarts de température. C’est également le cas du radar dit pédagogique qui fonctionne à l’énergie solaire et qui n’apportera donc aucun surcoût en matière de consommation d’énergie. Positionné dans des endroits stratégiques, comme des écoles ou des établissements sportifs, il afficha la vitesse du conducteur en rouge ou en vert selon l’excès constaté. Cela permet à l’automobiliste de s’adapter et d’être mieux informé des risques potentiels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *