La révolution marketing vient des startups

Avec la croissance considérable d’Internet, les entreprises et les start-up de nos jours sont presque toutes intéressées par l’idée d’établir un énorme village planétaire virtuel, mais rentable. En effet, les petites et moyennes entreprises avec les start-up ont une page sur le web pour exposer leurs produits et actualités. Cela se manifeste sur un site web et passe ensuite par les réseaux sociaux. Les PME et start-up suivent des parcours clients importants pour essayer de cibler à partir d’un canal adéquat.

La stratégie digitale permet de développer une importante intelligence économique qui engendre une intelligence économique ultime. Avec elle, les internautes et entrepreneurs peuvent suivre toutes les évolutions du marché. Ainsi, la stratégie digitale permet de changer visiblement l’image du start-up en misant sur une relation client-entreprise. Les nouvelles technologies de marketing trouvent également leur place (newsletter, mailing …) et les ressources humaines se développent aussi d’une manière innovante (recrutement en ligne, télétravail …).

Révolution industrielle et Stratégie digitale pour start-up

La stratégie digitale marque une révolution industrielle remarquable. Avec un suivi presque instantané du marché, les acteurs de la start-up peuvent facilement répondre aux besoins de leurs clients. En tout cas, le client est roi et doit être au cœur de toute préoccupation. Pour une relation client-entreprise efficace, une organisation d’enquête, de sondage et de commentaires est réellement recommandée. Cette stratégie impacte les entreprises tant par les outils technologiques utilisés que par les ressources humaines. Elle recouvre effectivement une diversité de réalités et l’activité avec un marketing traditionnel se reconvertit en une stratégie idéale pour un investissement, un gain de temps et une expertise.

Avec la révolution industrielle via les start-up, tous les acteurs du domaine connaissent un principal avantage sur le changement global de la structure marketing ancienne.

Le Growth Hacking, une forme de révolution marketing start-up

Si vous ne travaillez pas dans le monde de la croissance Internet, il se peut que ce soit la première fois que vous entendez Growth Hacking. Il s’agit d’une technique marketing choisie par les start-up pour but principal la croissance. Il prend ses bases dans l’analyse, les données et la créativité. Le commerce des start-up est actuellement révolutionné par la présence du web avec les nouveaux éléments du marketing qui sont d’ailleurs accessibles à tous. Le terme Growth Hacking est inventé par Sean Ellis agent marketing chez Dropbox. Il devait recruter une personne qui le remplace et le nom du poste a été défini comme Growth Hacker. C’est alors un hacker du marketing qui a pour mission de détourner les outils commerciaux traditionnels en usant des éléments non conventionnels pour faire grossier la base d’utilisateurs.

Un Growth Hacker doit posséder un profil de développeur, de commercial et de bidouilleurs tout en ayant  une forte capacité d’analyse comportementale et psycho. La tentative de Growth Hacking la plus populaire vient d’Hotmail. L’ajout automatique de la mention « PS : I Love You. Get Your Free Email At Hotmail » à la fin des emails des utilisateurs a établi un véritable succès pour l’entreprise. Une croissance de 3 000 utilisateurs par jour est notée grâce à un processus rentable et qui n’a pas de prix pour la société.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *