L’actualité qui ne fait jamais la une

On le sait avant même d’allumer la télé ou d’ouvrir le journal, le monde dans lequel on vit, c’est pas du gâteau. Ce qui pouvait arriver de pire arrive, les gens semblent prendre plaisir à se haïr, quand un malheur prend fin quelque part, c’est pour mieux ressusciter ailleurs… Ce qu’on voit moins en revanche, ce sont les petites news sympas, celles qui prêtent à sourire ou qui donnent envie de se dire « Purée, y a quand même une justice en ce bas-monde ! ».

Un septuagénaire condamné

On ne le répétera jamais assez : un animal n’est pas un objet dont l’humain peut disposer à sa guise. A Nîmes, un ancien manadier (gardien de troupeaux) septuagénaire a fini par faire les frais de son indifférence envers le sort de ses animaux. Ayant laissé ses chevaux à l’abandon, plusieurs d’entre eux sont décédés avant que la justice ne s’en mêle. Heureusement, des associations de défense de la cause animale ont pu sauver 27 animaux. Pour se défendre, le manadier a fait valoir un AVC datant de 2014, à la suite duquel, selon son avocat, il aurait oublier de prendre soin de ses animaux… Le vieil homme a été condamné à quatre mois de prison avec sursis, 100 000 euros de dommages et intérêts en faveur des associations, et l’interdiction de posséder un animal pour une durée de cinq ans.

Lire également : Quelques accessoires pour agrémenter votre spa

Connaissez-vous le pays du Wakanda ?

Si la réponse est « non », ne vous inquiétez pas, nous n’allons pas vous renvoyer sur les bancs de l’école (quoi que…). C’est juste que vous pas vu le film « Black Panther », dans lequel les personnages évoluent dans ce pays…fictif. Et alors, me direz-vous ? Et bien un étudiant malicieux a rédigé un exposé sur ce pays et en a fait la présentation à sa classe, devant son enseignante ! Cette dernière avoue avoir trouvé cela « amusant », après s’être renseignée et avoir découvert le pot-aux-roses. L’étudiant n’est soumis à aucune sanction pour le moment.

Avez-vous vu cela : Enchères de voitures : Avantages et inconvénients

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.