L’intérêt de l’achat d’un bien immobilier neuf

Une personne décidée à acheter un logement qui lui servira de résidence principale se demande toujours comment tirer le meilleur parti du budget qu’elle peut consacrer à cet achat.

L’achat d’un logement neuf à titre de résidence principale

Pour faire un choix judicieux, il est recommandé de tenir compte des avantages spécifiques d’un bien immobilier neuf. En choisissant cette solution, l’acquéreur bénéficie en premier lieu d’une économie sur les frais de notaire et d’une consommation d’énergie beaucoup plus faible que celle d’un logement ancien grâce à l’application de la réglementation thermique 2012. Il constate donc avec plaisir que ses futures dépenses de chauffage seront raisonnables sans qu’il soit obligé de faire effectuer de coûteux travaux pour améliorer l’isolation du logement.

En outre, s’il revend son logement ultérieurement, il profitera sans doute d’une plus-value intéressante si l’attractivité du quartier est accrue en raison d’une rénovation ou de l’installation d’une ligne de tramway. Le confort et la performance énergétique d’un logement neuf accroissent son attrait pour les acquéreurs potentiels.

L’achat d’un logement neuf à titre de placement locatif

Les particuliers qui constatent l’évolution défavorable des perspectives des régimes de retraite par répartition se demandent comment optimiser leur épargne pour améliorer leur future retraite. En achetant un logement neuf en vue de l’offrir à la location, ils peuvent bénéficier d’un bon rendement et d’une bonne possibilité de valorisation du bien si celui-ci est bien situé. 
D’autre part, en vue d’encourager les particuliers à faire des investissements locatifs, les pouvoirs publics ont voté la loi Pinel qui permet qui permet de bénéficier d’une importante réduction d’impôt si on respecte les conditions suivantes :

  • achat d’un bien situé dans une zone où la loi Pinel est applicable (il convient de consulter le site explications sur Pinel 2019 ;
  • respect des plafonds prévus pour les loyers et pour les revenus du locataire.

Les documents à exiger pour la signature du contrat de bail

Pour la réussite de l’opération, il est indispensable d’exiger de la personne qui désire louer le bien les documents suivants :

  • une pièce d’identité et un document l’ayant autorisée à s’établir en France si elle n’est pas citoyenne d’un État de l’Union européenne ;
  • une pièce certifiant qu’elle n’a laissé aucune dette de loyer à son précédent bailleur et qu’elle a entretenu correctement le logement qu’elle occupait ;
  • des documents attestant le montant de ses revenus et leur provenance ;
  • enfin, il est conseillé d’exiger une caution solidaire donnée par une personne solvable si un organisme officiel ne donne pas lui-même cette caution.