Défiscalisation immobilière, les lois à connaitre

Depuis quelques années, investir dans l’immobilier est le placement préféré de bon nombre de personnes. En effet, en plus de permettre à une personne de se constituer un patrimoine solide, ce type d’investissement offre aujourd’hui de grandes opportunités. La défiscalisation immobilière est l’une d’entre elles et celle qui convainc le plus d’investisseurs. Mais il existe un grand nombre de lois en matière de défiscalisation, et toutes ne sont malheureusement pas adaptées à tous les profils. Il est donc indispensable de les connaitre afin de choisir la bonne.

La loi Pinel, la plus populaire

La loi Pinel est l’une des lois de défiscalisation immobilière les plus populaires, pour ne pas dire la plus populaire. Cette loi est toujours en vigueur actuellement, et elle permet de bénéficier d’une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 21 %. Très simple et très avantageuse, la loi Pinel permet de bénéficier d’avantages fiscaux considérables en respectant quelques conditions. C’est une loi qui implique la location d’un bien immobilier neuf, rénové, ou réhabilité, pour une période pouvant aller de 6 à 12 ans. La réduction d’impôt est répartie sur toute la période de la location et proportionnelle à celle-ci.

A lire également : Les critères pour trouver le matelas parfait

Cependant, les loyers sont plafonnés en fonction des revenus et de la situation du locataire, mais également en fonction de la zone géographique où se trouve le logement. Cette loi est plus avantageuse pour certains que pour d’autres et il faut donc bien la connaitre en se renseignant sur monconseillerimmo.com par exemple.

Avez-vous vu cela : Ce qu’il faut savoir avant de faire des travaux de toiture.

La loi sur le statut de Loueur meublé non professionnel, pour les particuliers

La loi sur le statut de loueur meublé non professionnel LMNP est une loi de défiscalisation qui offre aux particuliers de bénéficier de nombreux avantages fiscaux en louant leur logement meublé. En échange d’une location meublée sur une durée donnée, le propriétaire du logement peut récupérer la TVA sur son investissement, et choisir lui-même le régime fiscal auquel il sera soumis. Il faut donc acquérir un bien immobilier et le louer meublé pour bénéficier des avantages de cette loi.

Ces avantages permettent d’être moyennement imposés sur le revenu généré par la location du bien. C’est en effet au propriétaire de choisir s’il est imposé selon le régime forfaitaire qui diminue ses impôts de 50 % ou s’il faut déduire ses charges de ses revenus avant le calcul des impôts. Mais il faut également remplir certaines conditions pour se conformer à cette loi ; il faut donc aussi se renseigner correctement.

La loi Censi-Bouvard pour les résidences services

La loi Censi-Bouvard est cumulable avec le statut de LMNP. Il est donc possible de louer son logement meublé et de bénéficier des avantages du statut de LMNP, mais si le bien sert de résidence services, le propriétaire bénéficie d’une réduction d’impôt de 11 % et de bien d’autres avantages. La loi Censi-Bouvard concerne les résidences services telles que les logements étudiants, les résidences de tourisme, les centres médicalisés, etc.

Le logement n’est dans ce cas pas loué au locataire, mais à un gestionnaire de résidence services. Celui-ci doit proposer au moins 3 services pour que le logement soit éligible. Le paiement est donc garanti, et ce, qu’il y ait effectivement location ou pas. Cette loi connait également un grand succès auprès des investisseurs.

Les autres lois de défiscalisation immobilières

Il existe bien d’autres lois de défiscalisation immobilières. On peut ainsi citer la loi sur les monuments historiques, la loi Malraux, le statut LMP, etc. Ces lois ne connaissent pas autant de succès que les lois précédentes, mais elles présentent de nombreux avantages fiscaux également, et peuvent faire bénéficier de réduction pouvant aller jusqu’à 50 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.