Comment faire pour avoir un accès internet à domicile ?

À la maison aussi, l’usage d’internet est très courant. Seulement, il devient très embarrassant lorsque la connexion n’est pas au point. De ce fait, opter pour la fibre optique s’avère nécessaire pour se connecter avec plusieurs appareils et de manière simultanée.

Éligibilité du logement et choix du fournisseur

Dans le meme genre : Le choix d’un hoverboard : les critères essentiels pour ne pas se tromper

Ce n’est pas tous les logements qui peuvent bénéficier d’une installation fibre optique, dans ce cas, renseignez-vous si vous pouvez profitez de cet élément. Bien qu’il y ait une énorme évolution technologique, le nombre de maisons individuelles éligibles à ce mode d’accès internet est encore inférieur à 400 000. Une stratégie adoptée par l’Etat explique en particulier ce chiffre qui peut paraitre faible. Cependant, même avoir une meilleure connexion en ADSL est devenu très difficile. Pour connaitre l’éligibilité, un est nécessaire en se rapprochant directement d’un opérateur par téléphone ou en passant dans une boutique. D’ailleurs, des services indépendants peuvent aussi tester cette éligibilité via internet.

Connaissez-vous l’acronyme FAI ? Il signifie Fournisseur d’Accès à Internet. En France par exemple existe quatre opérateurs qui délivrent la fibre optique, ils sont Free, SFR Altice, Bouygues et Orange. Le choix donc doit se faire entre ces quatre acteurs. Pour faire une comparaison de service et de tarifs, il est important de passer par des comparatifs et voir les avis des consommateurs. D’ailleurs, chaque opérateur a ses avantages et ses inconvénients, mais les points essentiels à prendre en compte sont les fonctionnalités de la box, du tarif, de la fiabilité du service et surtout du débit internet. Néanmoins, il est essentiel de faire une comparaison entre les box accès internet en vous aidant ce lien https://1abonnement.fr/comparatif-des-offres-adsl-et-fibre-internet, afin de faire le bon choix.

Dans le meme genre : Comment bien utiliser Instagram pour son entreprise

Le raccordement et les étapes d’installation

Il y a deux types d’installation de fibre : le FTTH et le FTTLA. Le FTTH correspond à un raccordement 100 % fibre qui part de l’intérieur de la maison jusqu’à une optique dans l’armoire de la rue. C’est cela qui est appelé véritablement mode de raccordement fibre optique. Le FTTLA est connu comme fausse fibre optique parce que ce n’est pas toute la connexion est en fibre optique. On emploie un câble coaxial. L’installation est plus facile, mais la puissance de débit n’est quand même pas efficace comme celle de la vraie fibre optique.

Pensez à vérifier toute l’offre pour votre maison. Également, renseignez-vous sur les frais de raccordement. Sachez toutefois que chaque opérateur a sa politique de tarification différente.  Concernant l’étape de l’installation, le technicien commence par la chambre pour récupérer le point de branchement. Ensuite, il tire la fibre dans le fourreau via un câble téléphonique. Il faut que le client vérifie l’accès aux installateurs. Après, il faut prendre en compte le trajet le plus adapté pour la circulation de la fibre afin d’atteindre la prise fibre optique en utilisant l’un des fourreaux  à travers la cloison. Par la suite, la personne en charge de l’installation effectue une soudure de la prise fibre optique. Il faut faire attention à l’emplacement par ce que celui-ci est relié à la box.  À cet effet, ne négligez pas l’agencement de la maison et le mode de connexion lié à la box tel que la Wifi et l’Ethernet. Un paramétrage de box est fait et un test de débit s’en suit. Finalement, il faut s’assurer que tout marche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.