L’équipe développe un hologramme qui « peut être touché » par les humains

En parallèle : Qu'est-ce qu'une bonne cigarette électronique ?

Une équipe de l’Université de Glasglow, en Écosse, a réalisé une autre percée : la création d’un système d’hologramme qui crée des jets d’air capables de reproduire la sensation d’un toucher. La technologie est appelée « aérophatique ».

L’innovation permet à la personne de « sentir » ses doigts, ses mains et ses poignets grâce à des jets d’air. De plus, le test a été réalisé avec une projection de basket-ball. Selon Ravinder Daahiya, l’un des chercheurs du projet, « il peut être touché, roulé et délimité de manière convaincante ».

A lire aussi : La dernière bande-annonce révèle la prochaine menace de MCU après Thanos

Avec cela, le projet utilise les graphiques pour fournir une image 3D en conjonction avec des lunettes et des miroirs, ce qui donne l’impression que l’image bidimensionnelle flotte vraiment et ne nécessite toujours pas d’équipement. La structure est montée en forme de pyramide et les côtés ouverts, de sorte que vous pouvez mettre la main et interagir avec l’objet holographique.

La sensation de toucher est faite par des graphiques générés par un ordinateur avec des jets d’air dirigés et contrôlés. L’équipe a expliqué que l’ensemble du système a été construit avec des pièces abordables qui sont également disponibles dans le commerce.

En savoir plus :

Un matériel électronique est chargé de contrôler les mouvements par lesquels l’air sort. Les chercheurs ont développé un algorithme qui permet à la buse d’air de répondre aux mouvements de l’utilisateur. L’idée – et l’espoir aussi – appartient au groupe de scientifiques est que le projet puisse être utilisé pour créer des expériences réalistes dans les jeux vidéo et la médecine.

Source : Futurisme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.