Choisir des meubles industriels pour décorer votre intérieur

Choisir des meubles industriels pour décorer votre intérieur

Si l’on veut situer exactement dans le temps la période dont ce nouveau style s’inspire, on pourrait dire que tout ce qui va du début de l’ère industrielle à la fin de la Seconde Guerre mondiale

Un style et des matières

Les plastiques des années 1950 et 1960 sont également acceptables, mais uniquement lorsqu’ils représentent des références claires au monde de la mécanique ou de l’industrie (comme les enseignes de mécaniciens, les enseignes de stations-service, les plaques d’immatriculation de voitures ou les anciennes publicités pour des produits industriels). Même les structures métalliques plus récentes sont autorisées, mais uniquement après un traitement antiquisant qui leur redonne la couleur naturelle du fer ou leur donne un aspect uniformément rouillé. Le bois, lorsqu’il est utilisé dans des objets de conception encore plus contemporaine et des meubles comme une table basse industrielle, doit encore être brut, rugueux et, dans certains cas, paraître même usé. L’acier, étant un matériau à haute résistance, ne correspond pas à notre style et doit donc être révisé et patiné jusqu’à ce qu’il devienne très proche de l’étain. En bref, les styles vintage, vieil anglais, new-yorkais et au moins une douzaine d’autres styles se rejoignent pour créer le style industriel.

En parallèle : Comment bien choisir ses lingettes démaquillantes lavables?

Meubles, antiquités, et désordre

Les éléments du style industriel sont avant tout « mémoire, simplicité, robustesse et désordre régulé. Bien que l’utilisation de mobilier et d’équipements neufs, voire design, soit requise, il est donc possible (voire plausible) de recycler des meubles anciens plus couramment utilisés, sans pour autant les dépouiller de leur patine caractéristique. Par exemple, dans les grands magasins d’antiquités ou les magasins de meubles spécialisés, il est possible de trouver des bureaux et des chaises adaptés à cet usage, qui, sans être vintage, sont bien adaptés. Même certaines pièces « rustiques » des années 60 s’intègrent parfaitement au style industriel ; une chaise de bar industriel aux lignes sévères peut parfaitement être considérée dans le thème, car elle aurait pu trouver sa place dans un vieux bar des années 70. Une autre solution consiste à rajeunir les vieux objets laqués en les décapant puis en les traitant avec une très légère couche de vernis transparent. Ou encore la réutilisation de vieux chariots d’atelier, en les vieillissant davantage avec un nouveau revêtement qui rend leur surface sombre, terne et usée.

Le style industriel, donc, étant un style purement « technologique », peut être en quelque sorte « théorisé » et conduit à quelques lignes essentielles : l’établi du forgeron est « industriel », mais la grosse « bûche » du boucher aussi.

A voir aussi : Les principes de l’aménagement durable

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.